A son arrivée en Belgique, le E-commerce n’a pas été perçu comme une solution d’avenir, même si certaines boutiques en ligne jouaient le jeu. Nous sommes conscient qu’en terme de volume et dynamique d’achat on-line, nous avons du retard sur nos voisins comme les Pays-Bas, la Grande Bretagne et la France. Cependant, depuis quelques temps, nous sommes en train de reprendre du terrain et l’apparition croissante de nouveaux sites E-commerce sont encourageants pour la Belgique.

En Belgique, 2017 a été une année charnière car un cap a été franchi, le chiffre d’affaire global généré par les achats en ligne est en croissance à 2 chiffres, mais trop peu de ces plateformes sont purement « belgo-belges ».

Petit tour d’horizon sur les différentes tendances pour 2018 (selon sources Forbes)

Le m-commerce ou l’achat via smartphone devient inévitable

m-commerce

Le m-commerce ou «l’achat via smartphone» est une habitude qui est ancrée de plus en plus dans le comportement des utilisateurs. En effet, de plus en plus de personnes passent du temps sur leur smartphone, en journée ou en soirée, navigant de site web en site web. Il y a encore un an ce phénomène n’était aussi répandu mais l’essor des technologies avancées a fait émerger une nouvelle catégorie de clients.

2018 sera l’année du mobile, il est donc important d’offrir aux e-shoppers la possibilité d’acheter à n’importe quel moment, rapidement et simplement via leur mobile. Aujourd’hui, les e-commerçants doivent être encore plus proches de leurs clients ou prospects en proposant une interface web ergonomique, simple d’utilisation et Responsive Design. Quant à ceux qui en disposent déjà, l’accent est à mettre sur l’optimisation et l’analyse business.

Une messagerie instantanée au service du client

chat-box

De plus en plus d’entreprises proposent un service de messagerie instantanée. L’objectif de ce service est d’être encore plus proche du client lors de sa visite. Nous avons déjà tous remarqué sur un site web une fenêtre qui apparaît le plus souvent en bas à droite du site avec une invitation à la discussion. Cette offre de service a un double avantage :

  • le commerçant minimise le taux de rebond, c’est-à-dire le risque que l’internaute quitte le site web frustré
  • grâce à ce système de proximité, l’internaute se sent pris en charge et accompagné dans son parcours d’achat.

La commande vocale pour vos achats

assistant-vocal

Le comportement d’achat et de recherche évolue sans cesse. Des chiffres nous montrent qu’en 2017, plus de 40% des utilisateurs de smartphones ont utilisé au moins 1 fois cette méthode de recherche. Une tendance qui ne cesse d’évoluer en 2018 et qui se confirme surtout auprès de la tranche d’âge des 18 – 24 ans.

Le développement en 2017 des produits connectés comme Google Home et Alexa d’Amazon n’a fait qu’accélérer l’engouement et la tendance. Ces objets commandés par voie orale sont en train de gagner du terrain pour devenir petit à petit un outil du quotidien.

Une autre étude émanant d’une entreprise d’audit américaine, ComScore, nous informe que l’évolution est très rapide et qu’en 2020, la plupart des recherches et des ventes se feront par commande vocale. D’où l’importance pour une entreprise de pouvoir s’adapter au marché mais surtout de pouvoir s’adapter au comportement des internautes.

L’e-réservation, une solution pratique pour les utilisateurs

e-reservation

L’internaute aime quand c’est facile et fluide. Le modèle du «click and collect» est en plein essor et permet au client de réserver son produit en ligne avant d’aller le rechercher dans un espace ou une boutique physique. Les chiffres nous montrent clairement que la tendance pour 2018 sera nettement plus forte qu’en 2017 pour ce mode de service.